Eglise catholique de Saint-Ouen : Notre-Dame du Rosaire, Sacré-Coeur, Vieux-Saint-Ouen
http://eglisecatholiquesaintouen.com/Aimez-vos-ennemis
      Aimez vos ennemis

Aimez vos ennemis

Homélie du 7ème dimanche du temps ordinaire

Jésus nous propose un chemin de perfection, celui du pardon et de la miséricorde pour nos frères.


Ces préceptes de Jésus nous paraissent humainement au-dessus de nos forces. Lorsque quelqu’un nous agresse verbalement ou physiquement la tendance première, c’est de répondre, l’instinct de conservation, de défense prend le dessus. C’est inné. Et nous passons notre vie à apprendre à contrôler nos réactions, notre violence. Il ne s’agit pas de ne pas réagir mais Jésus nous invite à réagir par la non-violence et le dialogue : « ne te dérobe pas à ton semblable, donne à qui te demande, sois prêt à faire deux mille pas avec celui qui te demande de l’accompagner ! » Jésus ne nous demande pas de nous laisser faire mais de répondre à la violence en posant des actes qui désarment, ne pas céder à la peur et risquer une parole ; la parole c’est le propre de l’humanité.

Deuxième aspect de cette page d’évangile c’est tout ce qui tourne autour du pardon. Aimer ses ennemis ! Voilà bien un chemin étroit, une ligne de crête difficile à emprunter… Rappelons-nous que Jésus nous dit qu’il est venu accomplir la loi, ce qui veut dire la mettre en pratique au quotidien et même aller au-delà de ce que demande la loi. Matthieu adresse son évangile à des juifs convertis au christianisme. Qu’est-ce que ça change dans leur vie de suivre le Christ ? Aimer ceux qui nous aiment, c’est facile ! Mais aimer ces ennemis, faire du bien à ceux qui ont des griefs contre nous, c’est plus difficile.

« Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi », étrange de trouver cela dans la Bible. Dans la communauté de Qumrâm, une secte juive de stricte observance, qui se vivait comme la communauté des fils de lumière, considérait tous les autres comme des ennemis. Et dans les psaumes on retrouve aussi cela mais c’est toujours dirigé contre ceux qui ne mettent pas leur confiance en Dieu ; c’est comme un cri de colère contre ceux qui refusent Dieu. Le peuple juif n’est pas non plus sans influence extérieur. Cette tradition vient de Babylone. Pour limiter les excès de vengeance, le roi de Babylone, Hammourabi (1793-1750 av. J.C.), instaurera un code qui permit de mettre « la droiture et la justice dans la bouche du pays » en empêchant de punir quelqu’un au delà de son offense. À chaque litige correspondait donc une punition similaire de même nature. C’est la loi du talion : Œil pour œil, dent pour dent.

St Paul exprime cela très bien lorsqu’il nous parle de venir fous aux yeux du monde. Le Christ nous invite à entrer dans une autre logique, celle de Dieu, nous lui appartenons et nous sommes appelés à entrer peu à peu dans son amour qui va jusqu’au don de soi. Ce n’est pas du jour au lendemain que nous pouvons entrer dans cette démarche d’amour miséricordieux, il nous faut un peu de temps, on n’a pas trop d’une vie pour y parvenir. Nous avons tous en tête le texte magnifique de ce journaliste dont la femme a été tuée lors des attentats au Bataclan : « Vous n’aurez pas ma haine si celle de mon fils… » Je ne sais pas si cet homme est croyant, peu importe, mais il baigne dans cette culture judéo-chrétienne de l’amour du prochain. C’est aussi la remarque de certains musulmans vis-à-vis de l’église à l’occasion de l’assassinat du P. Hamel. Vous ne cherchez pas la vengeance mais la rencontre. La haine et la rancune entraine un enfermement sur soi alors que le pardon ouvre un avenir. Jésus nous propose une vraie thérapie : « si quelqu’un veut te prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. » Et ainsi, demeure en paix. Voilà le chemin à prendre pour être comme le Christ.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie
Agenda
octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017