Eglise catholique de Saint-Ouen : Notre-Dame du Rosaire, Sacré-Coeur, Vieux-Saint-Ouen
http://eglisecatholiquesaintouen.com/Croire-en-la-gratuite-du-pardon
      Croire en la gratuité du pardon

Croire en la gratuité du pardon

Année C – 4ème dimanche de Carême 2016 – (Lc 15,1-3.11-32)

« Comme il était encore loin, son père l’aperçut ». Jésus nous offre le portrait de son Père. Un Père qui nous voit quand nous sommes encore loin de lui, empêtrés dans nos mauvaises habitudes, lassés de nos vains efforts pour changer.


« Il courut ». Imagine-t-on le Père du ciel courir au-devant de nous ? « Se jeta à son cou et le couvrit de baisers ». Voilà comment Dieu nous accueille lorsque nous prenons conscience d’avoir mal agi et que nous revenons à lui.

Ce fils a dilapidé sa part d’héritage et voici que son père le revêt de la plus belle robe, la robe du patron. Il lui met une bague au doigt, c’est le sceau familial, comme si, aujourd’hui, à un fils qui a fait de grosses dettes qu’il ne peut rembourser, son père donnait sa carte bleue. C’est la fête dans le cœur de Dieu dès que celui qui s’était éloigné revient.

Le frère aîné est furieux. Il est en règle, a toujours obéi, s’est tué au travail et jamais son père n’a fait une telle fête pour lui. Le Père lui répond, il répond aux bons chrétiens qui se scandalisent à l’idée que ceux qui ont mené une vie dissolue sont pardonnés : « toi, mon enfant, tu es toujours avec moi et tout ce qui est à moi est à toi ». Tu ne peux pas pardonner ? Je mets dans ton cœur ma façon d’aimer, ma tendresse pour ceux qui s’égarent.

Aucun des deux fils ne croit en son amour. L’un se croit trop pécheur pour être fils, l’autre a cru qu’il fallait en faire beaucoup pour contenter le Père. Or Dieu n’attend que notre confiance en la gratuité de son pardon.
Odile van Deth

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie
Agenda
octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017