Eglise catholique de Saint-Ouen : Notre-Dame du Rosaire, Sacré-Coeur, Vieux-Saint-Ouen
http://eglisecatholiquesaintouen.com/FRAT-de-Jambville-2013-et-Barbecue
          FRAT de Jambville 2013 et Messe de fin d’année

FRAT de Jambville 2013 et Messe de fin d’année

Retour sur le moment fort qu’a été le Frat de Jambville pour les jeunes de la paroisse, ainsi que quelques photos de la messe de fin d’année animée par les jeunes.


Témoignages retour du Frat Jambville 2013

BRITANIE

Franchement le Frat est une expérience que chaque individu à besoin de vivre dans sa vie. Au Frat tu ressens la joie et tu vis dans la prière et la foi
Tous les jours je me rappelle quand je me suis confessé auprès d’un prêtre et je me suis sentie libérée et pardonnée, j’ai ensuite pleuré de joie.
Je me rappelle surtout les moments sous le chapiteau où l’on perdait nos voix en criant de toutes nos forces, Seigneur Jésus, la musique nous faisait oublier la douleur du sol. Il y avait aussi les carrefours où nous pouvions parler de l’évangile, et parler de l’espoir avec d’autres jeunes de notre village. Les moments du repas étaient trop bien. Nous avons mangé avec l’évêque de Seine-Saint-Denis.
Je remercie le groupe Glorious qui nous a apporté la musique et la joie, je remercie les scouts qui nous ont donné à manger tous les jours. Tous les animateurs de l’aumônerie et le Père Benjamin sans qui nous n’aurions jamais pu partir. Tous ceux qui nous ont encadré et surveillé tous au long de se Frat dont je garde un très bon souvenir

HEIDI

Le Frat de Jambville était pour certains une deuxième expérience, une expérience forte en émotion.
Le Frat est un rassemblement de plusieurs jeunes de tous âges avec plusieurs animations, avec des personnes dont on apprend à faire connaissance pendant les temps de carrefours. Il y avait aussi des temps sous le chapiteau en compagnie du groupe de pop louange Glorious et les 12000 jeunes de toutes l’île de France.
Il y a eu aussi deux témoignages : le premier d’un prêtre pompier volontaire qui et allé en Haïti au moment du tremblement de terre pour apporter son aide aux pompiers de là-bas. Le second témoignage était une dame qui était tombée dans la drogue et qui, quand elle à rencontrer son mari, a changé sa vie. Elle nous a montrée des signes de la présence de Dieu à travers des objets de sa vie.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie
Agenda
octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017