Eglise catholique de Saint-Ouen : Notre-Dame du Rosaire, Sacré-Coeur, Vieux-Saint-Ouen
http://eglisecatholiquesaintouen.com/Homelie-de-la-fete-de-Pentecote
      Homélie de la fête de Pentecôte

Homélie de la fête de Pentecôte

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 27 mai 2018
  • réagir

Nous fêtons aujourd’hui le don de l’Esprit Saint. Beaucoup de chrétiens sont un peu déroutés par lui ! Qui est-il ? Comment peut il agir ? Comment comprendre sa divinité ?


Se souvenir : La première fois que la Bible évoque l’Esprit Saint il est présenté comme un souffle de Dieu, par lequel il crée Adam et Eve. Puis tout au long de l’histoire d’Israël, Dieu continue à déployer la création par son souffle qui planant sur les eaux suscite les beautés de l’univers et de la nature. Mais surtout il met son souffle dans les prophètes pour qu’ils parlent en son nom, il les in-spire, c’est à dire qu’il met en eux son souffle, son spiritus, son Esprit.
Quand vient la plénitude des temps, l’ange Gabriel dit à Marie que le souffle de Dieu va venir sur elle, et elle enfante Jésus. Le souffle du Père qui a donné vie à Jésus, l’emmène au désert et, à partir de son baptême dans le Jourdain, il anime toute sa vie de prédicateur, suscite sa prière, de louange, de supplication, de tendresse, de détresse, d’obéissance, de confiance... Le Père et le Fils sont complices. l’Esprit Saint est leur complicité, leur amour réciproque, leur volonté commune d’aimer le monde.
Quand Jésus, après la résurrection, envoie ses disciples, il souffle sur eux et leur dit « Recevez l’Esprit-Saint » et à partir de la c’est l’Esprit Saint, le souffle la respiration du père et du Fils qui anime les apôtres, les missionnaires, les martyrs et les petits enfants et les vieux qui murmurent « notre Père ».
C’est beau cette image du souffle. Il me faut quand vous faire remarquer que cette image du souffle a été dans le Nouveau Testament complétée par 8 autres : le feu, le vent, le vin, l’eau, la parole, l’ombre, l’huile des massages, la complicité de l’amitié. Toutes ces images elles désignent un chose qui a le don de pénétrer d’autres réalités de les transformer tout en les respectant, et de les rende vivantes et fécondes. Ce festival d’images veut nous faire comprend que l’Esprit Saint crée entre le Père et jésus et nous une complicité de l’intelligence de la volonté et du cœur. Et cette complicité se répand dans toue la communauté chrétienne, dans toute l’Eglise..
Nous sommes introduits dans cette complicité par le baptême, la confirmation et toute demande que nous faisons de l’Esprit Saint. C’est par l’Esprit Saint que nous devenons capables de prier : le souffle de Dieu éveille notre prière, l’ouvre, l’apaise la rend intelligente, communicative. Le souffle de Dieu nous donne d’aimer et de pardonner comme Jésus nous le demande.
C’est cela la vraie vie spirituelle, elle n’est pas seulement intérieure.Elle anime tout notre être. Elle est le début de notre résurrection. Car « Si l’Esprit de Celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, Celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous ».

Jo de Mijolla

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie
Agenda
juin 2018 :

Rien pour ce mois

mai 2018 | juillet 2018