Eglise catholique de Saint-Ouen : Notre-Dame du Rosaire, Sacré-Coeur, Vieux-Saint-Ouen
http://eglisecatholiquesaintouen.com/La-joie-cle-de-la-saintete-723
      La joie, clé de la sainteté

La joie, clé de la sainteté

Année A – Toussaint 2017 – (Mt 5,1-12)

« Heureux les pauvres, ceux qui pleurent, les affamés de justice, les compatissants, les cœurs purs ! ». Jésus commence sa vie publique en proclamant le bonheur alors que nous parlons souvent de l’existence comme d’une vallée de larmes et que la plainte tisse le fond des conversations.


À table avec des chrétiens, je n’ai entendu que des doléances, des critiques, des lamentations. Jésus serait-il un utopiste, proposant un programme impossible, hors de la réalité ?

A la première page de la Genèse, il est dit que « c’est bon » et, lorsqu’il s’agit de la création de l’humain, que « c’est très bon ». C’est bien dans cette certitude que Jésus ose annoncer la joie pour ceux qui semblent les plus malheureux des hommes, les pauvres, les inconsolés, les brimés qui crient justice.

Heureux les cœurs purs car ils voient Dieu en tout. Une dame âgée avait choisi de sourire à la vie. Après la mort brutale de son fils, elle avait ouvert sa maison à tous ceux qui avaient besoin d’être écoutés et tous repartaient consolés.

Les béatitudes nous montrent que la joie est la clé de la sainteté en nous invitant à percevoir la chance cachée dans le filigrane de tout événement, même le plus cruel. Gandhi a découvert la non-violence parce qu’il avait été humilié dans un train d’Afrique du Sud dont il avait dû descendre à cause de sa couleur de peau. Mandela a ouvert son pays à l’abolition de l’apartheid après des années de prison très dure et un enfant s’émerveille devant un rayon de soleil où danse la poussière.
Odile van Deth

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie
Agenda
novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017