Eglise catholique de Saint-Ouen : Notre-Dame du Rosaire, Sacré-Coeur, Vieux-Saint-Ouen
http://eglisecatholiquesaintouen.com/Voici-l-Agneau-de-Dieu-Je-ne-le-connaissais
      Voici l’Agneau de Dieu !

Voici l’Agneau de Dieu !

Voici l’Agneau de Dieu !
« Je ne le connaissais pas »nous dit Jean Baptiste à propos de Jésus, il exagère un peu c’est son cousin !


Cette expression de Jean nous aide bien à comprendre ce que l’évangéliste Jean met sous le mot connaître. Il s’agit d’une connaissance en profondeur, qui va au cœur de la personne, c’est entrer dans son intimité. Finalement Jean Baptiste nous dit en quelques mots qu’il n’avait pas encore compris quelle était la mission de son cousin Jésus ; elle lui est révélée par cette manifestation de l’Esprit.

D’où cette digression de l’évangéliste Jean à propos de Jésus : « l’homme qui vent derrière moi est passé devant moi, car avant moi il était. » Une autre manière de reprendre le prologue, c’est-à-dire le début de l’évangile de Jean : « au commencement était le verbe, et le verbe était tourné vers Dieu, et le verbe était Dieu. » Autrement dit, Jean le Baptiste reconnaît en Jésus le Fils de Dieu présent auprès du Père depuis l’origine. Il reconnaît Jésus comme l’envoyé du Père auprès de l’humanité. Qu’est-ce qui lui permet de dire cela ? C’est le signe du don de l’ES qui descend sur Jésus et qui demeure en lui. C’est la force et la vérité de ses paroles, les actes qu’il accomplit, guérisons, consolation, accueil de tous, qui fait dire à Jean Baptiste, c’est lui le Christ, le messie attendu.

Connaître et demeurer voilà deux mots que nous allons constamment retrouver dans l’évangile de Jean. Connaître : entrer dans l’intimité de quelqu’un, celle de Jésus, le Christ. Demeurer : s’enraciner en lui, en faire notre port d’attache, notre référence pour la vie. Et Jean le Baptiste nous rappelle que l’Esprit Saint, c’est-à-dire l’Esprit de Dieu habite désormais Jésus et ne fait plus qu’un avec lui. Mais avant de retourner vers le Père, Jésus laisse à son église l’Esprit que nous recevons à la confirmation, qui nous donne de croire, de comprendre notre histoire avec Dieu et d’agir comme Jésus.

Aujourd’hui c’est la journée des migrants et des réfugiés. Dans nos communautés nous sommes presque tous des gens venus d’ailleurs, que ce soit pour des raisons économiques afin de trouver une vie meilleure, ou pour des raisons politiques ou encore pour fuir les guerres et les conflits de toutes sortes. Ce qui fait que nous sommes tous appelés à former une seule communauté c’est cet esprit que nous avons reçu, qui fait de nous des filles et fils adoptifs de Dieu et des frères et sœurs du Christ. D’où que nous venions, nous partageons la même foi, le même baptême. Comme nous redit le prophète Isaïe : « j’ai du prix aux yeux du Seigneur », j’ai du prix, certes mais le frère, la sœur venue d’ailleurs ont aussi du prix aux yeux du Seigneur. Eux aussi sont fils et filles bien aimés de Dieu. D’eux je peux recevoir une autre manière de vivre la foi, découvrir grâce à eux un autre visage de Dieu.

Par cette journée, l’Eglise catholique veut rappeler, de par le monde, ses convictions et ses engagements pour que soient respectés et reconnus dans leurs droits et leur dignité les migrants, les réfugiés et les demandeurs d’asile. Avec cette journée, les catholiques se rappellent que le Dieu de Jésus Christ auquel nous croyons est le Dieu Père de tous les hommes, de toutes langues, origines et cultures. Il nous rappelle que le service du frère est un des piliers de notre foi ; de par notre baptême nous sommes donnés au monde pour révéler combien Dieu est passionné de l’humanité. Que notre capacité à vivre la charité en soit le signe.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie
Agenda
août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017