Eglise catholique de Saint-Ouen : Notre-Dame du Rosaire, Sacré-Coeur, Vieux-Saint-Ouen
https://eglisecatholiquesaintouen.com/CORONAVIRUS-Communique-de-notre-Eveque
      CORONAVIRUS - Communiqué de notre Evêque

CORONAVIRUS - Communiqué de notre Evêque

Reprise prochaine des messes sur nos paroisses


Extrait du communiqué de notre évêque aux curés du diocèse :
Saint-Denis, le 23 mai 2020

Chers amis,

Nous avons appris ce matin qu’il nous est possible à nouveau de nous rassembler dans nos églises à compter d’aujourd’hui (Décret N°2020-618 du 22 mai 2020). Nous nous réjouissons de cette décision que nous attendions avec impatience.

Toutefois la reprise des célébrations publiques exige le respect de consignes. J’attire notamment votre attention sur le port du masque par tous les fidèles ayant 11 ans ou plus, la distribution à l’entrée des églises d’un gel hydro alcoolique, les mesures de distanciation... La reprise des célébrations publiques ne sera possible qu’une fois ce dispositif sanitaire mis en place et opérationnel.

Si, au regard du délai imparti, la mise en œuvre de l’ensemble de ces consignes est impossible dès ce dimanche il faut alors reporter la reprise des célébrations au cours de la semaine à venir avec l’objectif ultime de tout mettre en œuvre pour que la Pentecôte soit célébrée dans l’ensemble de nos églises.

Merci à chacun d’entre vous d’informer les prêtres, qui célèbrent habituellement sur les paroisses dont vous êtes le curé, de votre décision.

Bien fraternellement et en souhaitant un bon dimanche,

+ Pascal Delannoy
Évêque de Saint-Denis-en-France
Saint-Denis, le 15 mars 2020

Hier soir, le Premier Ministre a annoncé le passage au niveau 3 dans la lutte contre le COVID-19.

Les services du Premier Ministre et du ministère de l’Intérieur confirment que dès aujourd’hui - dimanche 15 mars - aucune célébration publique ne pourra avoir lieu dans nos églises (messes dominicales en particulier), même si ces églises pourront rester ouvertes. A titre exceptionnel, les baptêmes prévus aujourd’hui dimanche 15 mars pourront cependant être célébrés avec moins de 100 personnes espacées (les fidèles s’installent une chaise sur deux et un rang sur deux).

A partir de lundi 16 mars, ni messes, ni baptêmes, ni mariages ne pourront être célébrés. Seules les obsèques pourront l’être avec moins de 100 personnes réparties comme indiqué précédemment.

Je vous tiendrai au courant d’éventuelles évolutions de ces mesures.

Nous demeurons en union de prière tout particulièrement en ce 3ème dimanche de carême.

+ Pascal Delannoy
Évêque de Saint-Denis-en-France
Saint-Denis, le 13 mars 2020

Aux fidèles catholiques du diocèse de Saint-Denis,

Madame, Monsieur, Sœurs et Frères,

Depuis plusieurs semaines diverses mesures sont mises en oeuvre afin de ralentir la propagation du coronavirus. Ainsi, à compter du dimanche 1er mars, premier dimanche de carême, nous avons pris des mesures concrètes afin d’éviter, lors des messes dominicales, les gestes qui favoriseraient le développement de l’épidémie en cours.

Depuis cette date, la situation ne cesse d’évoluer et Monsieur Edouard Philippe, Premier Ministre, vient d’annoncer aujourd’hui même l’interdiction de tout rassemblement supérieur à 100 personnes. Dans ces conditions il nous est impossible de maintenir nos messes dominicales qui seront donc suspendues à compter de ce samedi 14 et dimanche 15 mars et ce, jusqu’à nouvel ordre. Connaissant votre attachement à l’eucharistie dominicale je mesure le caractère douloureux de cette décision tout en étant persuadé que vous en comprendrez les raisons visant le bien de tous.

L’impossibilité de nous rassembler physiquement n’empêche nullement une communion spirituelle. Pour vivre celle-ci je vous invite, en famille ou avec quelques voisins, à méditer les lectures du dimanche, à suivre les offices religieux proposés par les radios ou chaînes télévisés et, bien sûr, à prier pour les malades et ceux et celles qui les soignent. Ainsi, en nous tournant vers le Seigneur, nous serons en communion les uns avec les autres

Sachez également que vos prêtres célébreront en privé la messe à toutes vos intentions et à l’intention de ceux et celles qui, à travers le monde, traversent l’épreuve de la maladie. Plus que jamais nous nous rappellerons que toute messe, même en l’absence de fidèles, est célébrée pour le salut du monde.

Les messes en semaine demeurent possibles avec la condition impérative de ne pas rassembler plus de cent personnes.
La célébration des baptêmes, des mariages et des funérailles devra également respecter la limite de cent personnes.
Les rencontres de catéchèse et d’aumôneries sont également suspendues.
Les mouvements d’Église sont appelés à suivre les mêmes consignes.

L’oraison d’ouverture de la messe « Pour toute détresse » peut nous y aider :
« Dieu qui est notre force dans la faiblesse et notre consolation dans la misère, relève l’espérance de ton peuple : qu’il sorte grandi de ses épreuves, et reprenne souffle en ton amour ».

Continuons de vivre ce temps de carême dans la foi, l’espérance et la charité.

En ce moment d’épreuve je vous assure de ma communion de prière et de mon entier dévouement.

+ Pascal Delannoy
Évêque de Saint-Denis-en-France

Communiqué du 13 mars 2020 à télécharger :

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie
Agenda
octobre 2020 :

Rien pour ce mois

septembre 2020 | novembre 2020