Eglise catholique de Saint-Ouen : Notre-Dame du Rosaire, Sacré-Coeur, Vieux-Saint-Ouen
https://eglisecatholiquesaintouen.com/Homelie-du-6eme-dimanche-de-Paques-A-2020
      Homélie du 6ème dimanche de Pâques A 2020

Homélie du 6ème dimanche de Pâques A 2020

Jean 14/15-21

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 17 mai 2020
  • réagir

Aimer avec la force de l’Esprit…


S’il fallait résumer cette page d’évangile de Jean pour en retenir l’essentiel : je soulignerais bien volontiers 4 verbes « aimer », « connaître », « voir » et « vivre ».

Que dit Jésus à ses disciples ? Il les invite à garder ses commandements. Pour se faire, il leur promet un défenseur, l’Esprit de vérité de la part du Père. Ce don de l’esprit leur dit Jésus, ils l’ont déjà en eux, parce qu’ils ont fréquenté le Christ, ils sont déjà animés par le souffle de Dieu qui les a appelés à suivre Jésus et ils ont un peu compris que Jésus agit en relation étroite avec Dieu son Père ; l’Esprit saint c’est cette circulation d’amour entre le Père et le fils. Et par ses paroles, Jésus les introduit dans cette relation trinitaire.

Puis Jésus annonce à ses disciples qu’il va les quitter mais qu’ils le reverront vivant, qu’il ne va pas les laisser seuls, qu’il sera avec eux pour toujours : « ce jour-là vous reconnaîtrez que vous êtes en moi, et moi en vous. ». Je ne sais pas s’ils ont saisi ce qu’il voulait leur dire ! La résurrection appartient au monde de Dieu et c’est pourquoi le monde ne verra rien. Mais nous qui croyons en lui, à la suite des disciples qui l’ont vu vivant, Jésus nous fait entrer dans cette relation d’amour qui l’unit étroitement au Père.

Nous qui essayons de mettre nos pas dans ceux du Christ, qui essayons de répondre à son amour, Jésus nous invite à demeurer fidèles, à durer dans la relation car l’Esprit de Dieu Père nous est communiqué pour nous accompagner et nous donner de croire en l’amour.

Avant de retourner près du Père, Jésus va inviter ses disciples à poursuivre son œuvre, à organiser son Eglise. C’est ce que nous raconte la première lecture. Dans les actes des Apôtres, nous voyons Philippe sous l’action de l’Esprit saint annoncer la bonne nouvelle de l’évangile en Samarie.

Cette force de Dieu, nous l’avons reçue lors de notre baptême et de notre confirmation. C’est elle qui nous donne de témoigner de notre foi au christ ressuscité et de rendre compte de l’espérance qui nous anime.

Cette église à laquelle nous participons, elle est très humaine et aussi divine. Dieu travaille avec nous et par nous. Cette tâche est conduite par des femmes et des hommes généreux certes mais aussi pécheurs, avides de pouvoir, confondant parfois leurs désirs et ceux de Dieu. Nous devons chercher à demeurer fidèles à la parole de Dieu, une parole de compassion pour un monde qui souffre et qui peine. Ne soyons pas un écran à la rencontre du Christ, soyons au contraire des vitraux qui laissent passer la lumière de la diversité de l’Eglise pour que chacun puisse y trouver sa place.

Père Joël VABRE

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie
Agenda
octobre 2020 :

Rien pour ce mois

septembre 2020 | novembre 2020