Eglise catholique de Saint-Ouen : Notre-Dame du Rosaire, Sacré-Coeur, Vieux-Saint-Ouen
http://eglisecatholiquesaintouen.com/Prier-a-la-maison
      Prier à la maison

Prier à la maison

Quelques propositions pour prier à la maison durant le temps pascal (31 mars-19 mai)

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 12 avril 2013
  • réagir

Pour prier en famille

Si vous avez aménagé (à partir du dimanche des Rameaux) un coin prière spécial pour le temps de Pâques, vous pouvez garder cet espace.


Il peut être aménagé tout simplement : sur une nappe blanche ou un beau tissu, vous disposez une Bible ouverte, une croix, la branche de buis et une bougie. Mais pour le temps pascal, vous pouvez ajouter un petit calepin ou carnet, sur lequel vous marquerez les noms de personnes pour qui vous voulez prier plus fort pendant le temps pascal.
Vous pouvez prendre un temps de prière soit tous les soirs, soit le samedi soir, veille du dimanche, en famille. Par exemple : allumer la bougie ; si vous avez gardé les cierges qui ont été distribués dans la nuit de Pâques, vous pouvez aussi les allumer. Puis garder un petit temps de silence, lire à haute le texte de l’évangile. Et puis, vous pouvez lire, toujours à voix haute, les noms des personnes que vous avez inscrits dans le carnet. Quand vous allez à la messe le dimanche, vous pouvez recommander aux enfants de prier pour telle ou telle personne dont vous avez marqué le nom dans le carnet.

Pour conclure vous pouvez dire : «  Seigneur, merci pour ta Parole. Nous sommes très heureux parce que tu es vivant ; tu es plus fort que tout ce qui abîme et démolit. Viens remplir notre maison de ta force et de ta joie ! Viens remplir nos cœurs de ta paix et de ta confiance ! »

Fleurir l’arbre du Carême

Si votre enfant a fait un arbre avec des feuilles durant le temps du Carême, vous pouvez l’inciter à continuer : chaque soir (ou bien un soir par semaine), vous l’aidez à ce qu’il se pose la question : est-ce qu’aujourd’hui, il/elle a reçu une joie : quelque chose qui rend heureux et qui donne la paix en même temps. Si c’est le cas, l’enfant peut en parler un peu. Et ensuite, il dessine une belle fleur dans son arbre. Ainsi au fil du temps pascal son arbre fleurira. Ces joies, on peut y voir vraiment des passages de Dieu dans notre vie : la joie que l’on ressent est en effet comme la marque de Dieu, sa signature.

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie
Agenda
juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017