Eglise catholique de Saint-Ouen : Notre-Dame du Rosaire, Sacré-Coeur, Vieux-Saint-Ouen
http://eglisecatholiquesaintouen.com/Recevoir-le-bapteme
      Recevoir le baptême

Recevoir le baptême

En pratique comment faire ?

Venez à l’accueil : vous serez renseignés et orientés.
On peut être baptisé à tout âge.


  • Pour le nouveau-né ou le tout petit enfant, venir à l’accueil au moins six mois à l’avance, pour choisir une date du calendrier proposé et vous inscrire. Une préparation sera proposée aux parents.



  • Les enfants de 4 ans à 7 ans, ceux de 8-12 ans, les ados, les jeunes et les adultes se préparent au baptême dans des groupes adaptés à leur âge (éveil à la foi, catéchisme, aumônerie, catéchuménat).



  • Un parrain ou une marraine catholique est nécessaire. Il est possible de préparer le baptême dans la paroisse de St Ouen et de le célébrer ailleurs.

Le célébrant plonge le baptisé ou verse de l’eau sur sa tête en disant selon la consigne de Jésus

« Je te baptise au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen »


Par ce rite, le baptisé devient chrétien et membre de l’Eglise.
Le verbe Baptiser vient d’un mot grec qui veut dire « plonger ».
Le geste de l’eau symbolise une plongée et même une traversée. Il évoque la traversée de Moïse à travers la mer vers la terre promise et la traversée de Jésus à travers la mort vers la résurrection
Le baptême nous plonge dans la mort et la résurrection avec le Christ. Il nous fait traverser d’une vie ancienne à une vie nouvelle. Il nous fait quitter le péché et vivre comme le Christ en enfants de Dieu. Le baptisé commence alors sa vie de ressuscité, symbolisée par le vêtement blanc et la lumière du cierge pascal qui lui est transmise. Le meilleur moment pour les baptêmes est donc la nuit de Pâques.

Le baptisé reçoit sur le front une onction d’une huile parfumée appelée « le Saint Chrême ». Celui qui reçoit une onction, en français s’appelle « oint » du verbe oindre. Le même mot en grec est « Christ », et en hébreux « Messie ». Cela signifie que le baptisé devient un autre Christ. L’huile parfumée qui le pénètre symbolise l’Esprit de Dieu qui descend sur lui comme il est descendu sur Jésus. Le baptisé pourra alors répandre la « bonne odeur du Christ » par une vie belle et bonne d’enfant de Dieu.

Faut-il baptiser les bébés ?

Certains chrétiens le contestent puisque le baptisé doit s’engager consciemment à une vie nouvelle Pourtant depuis les origines, l’Eglise qui a baptisé des familles entières, a toujours baptisé des petits enfants. Baptiser un enfant inconscient signifie que Dieu nous aime d’abord gratuitement sans savoir si nous l’aimerons. L’amour des parents est semblable.
Mais baptiser un enfant inconscient exige que ses parents lui expliquent ce qu’il a reçu et qu’ils l’initient à la vie chrétienne au fur à mesure qu’il grandit. C’est aussi le rôle des parrains et marraines, c’est pourquoi il convient que l’un au moins soit baptisé et capable de rendre compte de la foi. Et c’est le rôle du catéchisme auquel tout enfant baptisé petit doit être inscrit pour pouvoir être initié totalement à la foi et aux sacrements chrétiens.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie
Agenda
octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017