Eglise catholique de Saint-Ouen : Notre-Dame du Rosaire, Sacré-Coeur, Vieux-Saint-Ouen
https://eglisecatholiquesaintouen.com/Renvoyees-a-notre-Galilee
      Renvoyées à notre Galilée

Renvoyées à notre Galilée

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 3 juin 2020
  • réagir

Quelle Pentecôte ! Témoignage de Thérèse HUGOL et Nelly BOUSSAC


Dimanche 31 mai, enfin les célébrations à la paroisse reprennent après 11 longues semaines, cela fait plusieurs jours que nous nous réjouissons de revoir « les copains et copines ». Bien sûr il y a eu le téléphone, WhatsApp et les réseaux sociaux, mais rien ne vaut la vraie rencontre (tout en respectant les gestes barrières) et le partage de l’eucharistie. Nous voilà donc fin prêtes, avec les habits du dimanche, espérant que chacun pourra rentrer sachant qu’il n’y a que 70 places disponibles...

La voiture démarre au quart de tour, même après ce long temps d’immobilisation, mais un cliquetis attire notre attention, on s’arrête à la hauteur de quelques commerces et là on découvre que la roue avant est à plat, une magnifique vis plantée au milieu du pneu. Que faire ? Appeler quelqu’un ? Nous n’avons pas pris nos téléphones. Nous avons bien dans le coffre quelque part une roue de secours et tout le nécessaire, mais nous sommes bien incapables d’effectuer la manœuvre.

Nous interpellons trois hommes affairés à réparer le rideau métallique d’un restaurant de Kebab. L’un d’eux se propose, on apprendra plus tard que c’est le propriétaire du local, il nous prévient de suite : « je ne suis pas spécialiste mais je peux essayer de vous aider ». Et nous voilà à vider le coffre pour atteindre le fameux sésame : la roue de secours, le cric, la manivelle. Après quelques tâtonnements et beaucoup d’encouragements de notre part voilà la voiture équipée prête à repartir. Nous le remercions chaleureusement et sortons un petit billet, là il nous arrête tout de go : « Non, non je ne veux rien, je gagne bien ma vie, donnez-le à un pauvre qui en a plus besoin que moi ». Nous nous quittons donc comme cela, on ne peut même pas se serrer la main, gestes barrières obligent, mais nous lui affirmons notre reconnaissance, lui confiant même que nous étions sur le chemin de la messe et que nous avions rencontré un ange... Et ce n’était que le premier !

Effectivement, il nous fallait maintenant aller vérifier la pression de la roue de secours et voir si on pouvait faire réparer le pneu crevé. N’oublions pas que nous sommes dimanche ! Nous allons jusqu’à la station-service à quelques centaines de mètres plus loin. Là, un deuxième ange nous attend. C’est le gérant de la station. Très vite, il attrape la roue crevée et en un tour de main enlève la vis, met une résine, regonfle la roue et nous dit : « je vais appeler un collègue qui va vous remettre la roue en place car je dois reprendre mon poste ». En effet, il y a quatre pompes essence et trois postes de lavage et la clientèle est nombreuse. Et voilà donc notre troisième ange qui arrive, remet la roue en place, nous aide à remettre tout le matériel dans le coffre, vérifie la pression des autres pneus...Toujours aussi serviable, chaleureux, courtois nous échangeons même quelques amabilités avec d’autres clients. Quelle fraternité, quelle solidarité ! Nous sommes aux anges.

Nous n’avons pas eu « notre messe » diraient certains, mais nous avons eu plus. Quelle Pentecôte ! Dois-je ajouter que toutes ces personnes rencontrées sont à la couleur de Saint-Ouen, toutes issues de l’immigration. Le rendez-vous des nations. « Notre cœur n’était-il pas tout brûlant tandis que chacun s’affairait à la tâche ». Oui, « ne restons pas à regarder le ciel », comme nous le disaient les textes de l’Ascension, mais retournons en Galilée c’est là qu’Il nous attend. Notre Galilée à nous c’est Saint-Ouen depuis de nombreuses années et Il ne nous a jamais manqué.

Nelly et Thérèse

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie
Agenda
juillet 2020 :

Rien pour ce mois

juin 2020 | août 2020